À la rencontre de vos mémoires prénatales

Pacifiez votre histoire de naissance et reconnectez-vous à votre plein potentiel !
mémoire prénatale
libérer son chemin

3 jours de stage

Comment avez-vous vécu votre incarnation, votre gestation et votre naissance ?

Quelles ont été les impressions, les émotions qui vous marquent encore aujourd’hui ?

Tout ce qui se passe dans notre vie prénatale s’imprime en nous, nous laissant souvent avec des croyances erronées sur nous et sur la Vie.

Je vous propose de partir à la rencontre de cette période si particulière de votre vie, dans la douceur et la bienveillance, afin de mettre en lumière les empreintes qui vous nourrissent encore aujourd’hui, vous empêchant parfois d’être libres.

 

 

Comment se déroule le stage?

Pendant 3 jours et à travers différents exercices corporels et énergétiques, je vous inviterai à vous reconnecter à vous, au fœtus et au bébé que vous avez été, à aller à la rencontre de vos mémoires prénatales, à vous libérer des charges émotionnelles liées à cette étape de votre vie et ainsi vous réaligner avec votre plein potentiel.

 

Pour assurer l’intimité nécessaire pour revivre ces étapes, j’accueillerai un groupe de 5 à 6 personnes maximum.

 

Ces 3 journées sont non-résidentielles ; cependant, il est impératif de vous prévoir des soirées au calme afin de laisser à votre Être le temps d’intégrer à son rythme.

 

Le stage est ouvert tant aux hommes qu’aux femmes.

Ce stage est fait pour vous ?

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez me contacter directement par ici. Veuillez vous référer à l’agenda pour les dates disponibles, en cliquant sur le bouton ci-dessous

Groupe de 5 à 6 personnes max.

Rue Hollebeek 70 - 1630 Linkebeek

3 journées non-résidentielles

Tarif : 350€

CE QUE VOUS AVEZ APPRÉCIÉ

Pendant ces 3 jours

g

 

Témoignage de Marie-Pascale

 

 

Quand je me replonge dans ce voyage hors du temps, je me reconnecte à tout ce que j’ai ressenti pendant ces 3 jours.
D’abord, énormément de bienveillance et d’accueil. Chacune a pu trouver sa place dans le groupe, et partager en toute authenticité ce qui l’amenait à faire ce stage. Pour ma part, je ne sais plus ce qui m’a poussé à m’inscrire… Une grande confiance en toi et en ton travail, une curiosité aussi sûrement, et une connexion avec toi.

Pendant le déroulement des constellations, nous nous sommes toutes mises au service de la personne qui passait et de son histoire. Toujours dans une grande bienveillance. Certaines m’ont marquées plus que d’autres. Comme celle ou j’ai, malgré moi, incarné un père biologique inconnu jusqu’alors. S’est posée la question du cadre, de l’accompagnement de telles révélations. Comment accueillir un tel cataclysme pour une personne au sein d’un groupe? Tout est juste. Mais n’aurait-il pas fallu nommer que chacune est libre de prendre ce qui résonne pour elle dans sa constellation? Quelle est la place du symbolisme? Des répétitions transgénérationnelles? Comment faire la place à l’inconnu, la surprise, la déception, le choc peut-être? Comment accompagner la personne dans sa transformation, l’envelopper de douceur par le groupe? Comment laisser la place à l’expression du corps, l’assimilation cellulaire de l’information, en lâchant les certitudes et le mental?

Ce qui me reste de ma propre constellation, c’est la difficulté que j’ai eue à m’incarner. Quel chemin, quel vertige! J’ai compris l’origine de mon jumeau perdu, et à quel point il a été essentiel. Encore aujourd’hui, je me dis souvent que j’ai été bien optimiste en choisissant de m’incarner! Mais j’ai aussi la certitude que le vie est une aventure, un terrain de jeux à explorer et qui nous fait grandir. Ça permet de relativiser.
Prendre conscience de tout ce qui s’est joué au moment de la conception, de l’incarnation, de la gestation et de la naissance permet de remettre en perspective nos ressentis, notre vie, notre arrivée sur terre. Prendre soin de ces moments pour s’élever et grandir en conscience. Toucher notre âme et notre part bébé pour nous permettre d’être des adultes plus ancrés. Revivre ces moments permet de reconnecter à notre histoire, de donner du sens à notre vie d’aujourd’hui. Cela permet aussi de prendre soin de nos blessures si nécessaire.

J’en garde un souvenir doux et puissant. Ce stage m’a donné envie d’explorer mon propre accouchement. Revivre certains moments qui ont été difficiles pour moi, et que j’aimerais apaiser. J’aimerais aussi consteller toutes les petites âmes qui ne se sont pas incarnées, mais qui font partie de mon chemin, de mon histoire, et de celle de mon fils.

Bref, c’est une porte qui s’ouvre sur la recherche de toujours plus de justesse! Merci de m’avoir permis de vivre tout ça!